"Ouvrir le champ des possibles et porter un nouveau regard"

anne de saint vaulry

Anne de Saint Vaulry, praticienne en réflexes archaïques

Les réflexes archaïques, je suis tombée dedans à l'âge de 40 ans. On me demande souvent comment je suis arrivée à cette profession, ce à quoi je réponds que je me suis trouvée au bon endroit au bon moment. J'ai eu beaucoup de chance de pouvoir suivre mon intuition et d'apprendre sur un sujet qui me passionne.

Ma motivation initiale fut d'être dans la relation d'aide à l'enfant. Aujourd'hui, mon accompagnement dépasse les frontières de l'enfance en accueillant aussi les adolescents, les adultes sans limite d'âge.

 

Depuis huit ans, je me forme aux réflexes archaïques et m'applique à trouver les formations en remontant à la source de la pratique, comme le cursus du Docteur Blomberg, le Bal-A-Vis-X ou les méthodes Compflex et Warnke. J'enrichis mes connaissances avec des méthodes innovantes permettant de corréler l'impact de l'intégration des réflexes archaïques sur le développement du système nerveux central. Comme l'écrit le neuro pédiatre Dimitrios Zafeiriou en 2004 dans la revue Pediatric Neurology :

 

"les réflexes archaïques et les réactions posturales constituent l'un des outils les plus anciens et les plus simples utilisé par les pédiatres pour évaluer l'intégrité du système nerveux central des nourrissons et jeunes enfants".

 

Vous comprendrez l'importance d'une approche globale combinant le développement du système nerveux avec un programme ciblé d'intégration des réflexes archaïques.

C'est ainsi que je travaille.

 

Ouvrir le champ des possibles

 

C'est en arrivant en classe élémentaire que l'on détecte les difficultés scolaires chez l'enfant. Sachez qu'Il n'est jamais trop tard pour changer les choses et atténuer les conséquences du trouble.

 

L'enfant arrive au monde avec des réseaux de neurones génétiquement programmés. Ces réseaux sont dédiés aux fonctions sensorielle, langagière, motrice, pratique, etc... et leurs développements sont implicites. Cependant, leurs maturités dépendent des intéractions extérieures physique, affectif et social. Conjointement, c'est par l'émergence des réflexes archaïques que le nourrisson répond aux stimulations par des mouvements involontaires. A force de répétition, ces mouvements deviendront contrôlés. Cette transition marque l'intégration du réflexe et la bonne automatisation des aptitudes de base neuro sensori moteur.

Malgré ces fondamentaux, le cerveau ne dispose pas de réseaux pour les apprentissages scolaires, englobant la lecture, l'écriture, l'orthographe, etc... et tous les autres apprentissages secondaires tels que faire du vélo, tricoter, etc.... Il va s'appuyer sur l'organisation cérébrale acquise pour créer des réseaux ad-hoc. Cette organisation est donc primordiale pour faciliter les apprentissages volontaires.

 

Les découvertes en neurosciences démontrent que la présence des réflexes résiduels peuvent parasiter le développement des aptitudes de base et entraver les apprentissages scolaires.

Les enfants ayant des troubles dys, des troubles de l'attention, de la coordination, de la motricité globale et fine, etc... présentent des réflexes primitifs non intégrés.

Je développe depuis plusieurs années des protocoles dédiés pour soulager rapidement l'enfant présentant des troubles moteurs, cognitifs et/ou émotionnels.

 

Mes prise en charge sont assez larges.

J'accueille des personnes présentant des troubles tels que les troubles :

    • dys : je parle de dysléxie, dysorthographie, dyscalculie, dyspraxie, dystrophie. Les réflexes vont renforcer les connexions neuronales et accélérer la circulation de l'information.

    • de l'oralité : les réflexes du visage (succion, fouissement, nauséeux, déglutition) jouent un rôle important au niveau de la posture linguale, du développement du langage et de la respiration nasale. Ils permettent aussi de corriger les dysmorphies du visage.

    • les TDA/H : agir au niveau des aires sous corticales pour renforcer le contrôle inhibiteur et développer l'effort dans l'endurance.

    • posturaux et de l'équilibre : reprendre les réflexes en lien avec les étapes gravitationnelles (rampé, 4 pattes) pour renforcer le tonus musculaire, les fonctions vestibulaires et proprioceptives.

    • de la coordination.

    • de l'énurésie diurne et nocturne.

    • des personnes cérébro lésées à la suite d'accidents de la vie. Par un travail d'intégration des réflexes en lien avec le dysfonctionnement cérébral, une réorganisation compensatrice est envisageable.

 

Porter un autre regard

 

Aujourd'hui, la remédiation par les réflexes archaïques devient un métier à part entière. Il y a 5 ans, on écarquillait les yeux quand on parlait des réflexes ; aujourd'hui de plus en plus de personnes en parlent et me contactent avec un but précis : intégrer les réflexes pour mieux se sentir dans son corps, dans sa tête et gagner en efficacité.

 

A très bientôt,

Anne de Saint Vaulry

Praticienne certifiée en réflexes archaïques du Docteur Bloomberg

Spécialisations

Contacter Anne

    Nom

    Prénom

    Email

    Département

    Téléphone

    Message

    Mentions Légales

    Mentions Légales

    Right Menu Icon